1947 – 1951: une nouvelle direction

 

Le 13 juillet 1947, c’est à l’inauguration du tunnel du Mont-Lachaux qu’est convié le chœur qui, grâce à son enthousiasme, donne à cette cérémonie toute sa ferveur.

 

En 1950 est célébré le 8ème centenaire de Saint-Guérin, patron de la paroisse et évêque de Sion. La population participe au jeu scénique intitulé  Un Saint sur la Montagne , de M. Maurice Deléglise et de M. l’abbé Roch. La pièce se déroule dans la forêt de l’Hôtel du Parc ainsi qu’à St-Jean d’Aulps, où vécu St-Guérin.

 

En 1951, l’ancien drapeau du chœur d’hommes est transformé, s’adaptant ainsi à la configuration mixte du chœur. Des concerts sont organisés dans différents établissements

publics. Les anciens s’en souviennent :« Des représentations théâtrales et des chants donnèrent un nouvel élan à notre société. Elles avaient lieu au Casino (actuellement le musée des trains miniatures), avant l’installation de l’écran cinémascope, le samedi soir, le dimanche après-midi et le dimanche soir. Toutes les représentations étaient à guichet fermés. C’était le bon temps ! »

 

La même année, le chœur est associé à l’inauguration du cimetière de Montana et depuis, on ne compte plus le nombre de fois qu’il a chanté pour des défunts. Enfin nous pouvions garder nos proches près de nous, au lieu de les ensevelir au village de Montana, à Chermignon, à Lens ou encore à Randogne.

 

1961Messe

 

1961. Première messe du Père Massy

 

En 1952, le chœur inaugure la chapelle de Crans. L’année suivante, il célèbre les vingt-cinq ans de la paroisse de Montana. En 1956, avec la participation de la chorale St-Ambroise de Lausanne, il accueille les vitraux de l’église, œuvre de Paul Monnier.

 

L’année 1957 est une année assez difficile et mouvementée qui voit le nombre des membres diminuer jusqu’à une pauvre vingtaine.

 

Dernières Nouvelles

FESTIVAL DE CHANT 2019 à MIEGE

Vendredi 26 avril

Samedi 27 avril