1981 – 1988: l’expérience de l’âge

 

En 1982, le chœur s’oriente vers un répertoire plus profane ce qui lui vaudra, le 5 février 1983, d’animer le Kiosque à Musique. Cette même année, deux de ses membres reçoivent la médaille Bene Merenti, à savoir

Mme Raymonde Crettol et M. Marcel Baechler. Le 12 juin, le chœur participe aux 50 ans de l’Echo des Bois. Lors des différents festivals sont présentées des pièces qui surprennent le public et même le jury. La chorale

obtient la mention « excellent » lors de la Fête cantonale de St-Maurice en 1986 avec l’inoubliable « Fatise kolo ».

 

En 1987, c’est la participation à la Cantate des Championnats du Monde de ski lors de la soirée de la jeunesse du 31 janvier qui requiert l’attention et le talent de chacun ; cette cantate a été écrite et dirigée

par M. Jean Daetwyler. A la joie du chant s’est mêlé le plaisir de côtoyer les champions lors des distributions des prix.

 

En 1988, les soixante ans de la société sont célébrés. Le très connu chœur Novantiqua donne à cette occasion un concert de gala, alors que dix sociétés, chorales et fanfares sont accueillies le dimanche 5 juin.

Une plaquette souvenir est éditée dont sont issues ces bribes d’histoire.

 

Cette même année, trois chanteurs reçoivent des mains du curé Gruber la médaille Bene Merenti : MM. Erasme Berclaz, Francis Bonvin et Oscar Mudry.

 

1990 – 2004 : changements de direction et collaboration avec d’autres sociétés

 

Le 2 décembre 1990, les cinquante ans de sacerdoce de M. l’abbé Schyns sont célébrés en chansons.

 

En 1991, le chœur participe à la Fête Suisse de Chant à Entlebuch-Lucerne.

 

Le 3 janvier 1993, il chante la messe d’ouverture des cérémonies consacrées au 100ème anniversaire de la station avec la participation de l’Echo des Bois et des Gais Rossignols. La société clôt l’année 1993 en

faisant un bel et musical accueil au nouveau curé de la paroisse St-Guérin, M. Raphaël Amacker.

 

Le 23 avril 1994, lors de la Fête Cantonale à Martigny, la chorale s’inscrit au concours et obtient la mention « excellent ». Ce résultat transporte de joie tous ses membres qui le fêteront dans une liesse

générale ! En septembre sous l’impulsion de M. Georges Chevalley, est abordé un répertoire plus varié, genre « chanson française », sans négliger cependant les chants religieux.

 

Le 15 septembre 1996, c’est avec une grande émotion que le chœur chante à l’église de Montana  la première messe d’un de ses anciens membres, M. l’abbé Alexandre Barras.

 

C’est le 24 mai 1996 qu’est organisé le concert annuel du chœur au Régent avec la participation des Gais Rossignols, alors que le concert de l’Avent voit la présentation de la pièce L’enfant à l’étoile de

Gilbert Bécaud, avec la participation exceptionnelle du Chœur St-Georges de Chermignon, des Gais Rossignols ainsi que d’une belle palette de musiciens.

 

 

1996

 

1996. Première messe de M. l’abbé Alexandre Barras

 

 

1999

 

1999. Concert annuel à l’église de Montana

 

 

Dernières Nouvelles

FESTIVAL DE CHANT 2019 à MIEGE

Vendredi 26 avril

Samedi 27 avril